Ce que j’ai un appris de mon voyage solo

Oser, ou ne pas oser ? Telle est la question qu’on se pose avant qu’on se lance dans un voyage, surtout pour une personne qui n’a jamais voyagé seule.

 Comme un ami m’a dit une fois, le meilleur voyage se trouve en soi-même. Et j’avais besoin de ça. De me retrouver. Je pense qu’avec tous ces nouveaux technologies on est toujours connecté et on se retrouve jamais seul avec soi-même pour laisser nos esprits errés. En cherchant pour Cambodge, je suis tombé amoureuse de Siem Riep, et je voulais absolument visiter Ankor Wat.

Je sais pas comment vous voyez cette photo, certes c’est une photo ordinaire, un arbre qui a poussé en milieu de ruine. Qu’y a-t-il de bien extraordinaire me dira-t-on. Mais pour moi c’est comme, c’était un terrain, et puis au XII ème siècle, une civilisation a transformé cet espace en construisant le plus grand sanctuaire religieux au monde. Une civilisation a vécu, et puis pour des raisons mystérieuses, les édifices sont restés témoignant de la grandeur de cette civilisation disparue aujourd’hui. Et puis, c’est la nature qui reprend ce qui lui appartient, qui repousse dans ces ruines. Une sorte de reconnaissance.

Voir cette photo, je sais pas comment l’expliquer mais c’était comme un déclic, je voulais être là-bas, faire du yoga, être dans la verdure, découvrir une ancienne civilisation que malheureusement je n’ai jamais entendue parler (shame on me !).

J’avais beaucoup hésité et après je me suis dit la meilleure façon c’est de se lancer, de se jeter à l’eau ! Et honnêtement, je regrette pas. Le plus difficile reste toujours le premier pas et une fois les pieds dans l’eau on se dit, mais pourquoi j’hésitais !

La ou je résidais, j’ai rencontré un couple belge avec leurs deux enfants qui m’ont beaucoup impacté. Pour faire court, c’est un couple qui a fait une année sabbatique (ils ont tous les deux suspendus leur travail pendant une année mais une fois cette année finie, ils pourraient retrouver leur travail. Leurs appartements ils la loue ce qui leur permet de faire ce voyage en Asie avec leurs deux filles âgées de 12 ans et 8 ans). Pour moi, la Marocaine, ça me dépassé. Je n’avais jamais envisagé pouvoir voyager pendant une année avec ma famille. La première chose qui m’a traversé l’esprit c’était mais qu’en est-il de l’éducation des filles ? vont-elles perdre une année de leur vie ? La réponse était tout simplement non ! On fait du home-schooling m’ont t’ils répondu. Et parfois je sortais, je les voyais au bord de la piscine les filles faire leur devoir, le père qui explique une leçon de math avec l’une tandis que la mère explique une autre leçon à l’autre. Et les filles a travers leurs voyages, on apprit à être plus reconnaissante de ce qu’elles avaient, d’avoir droit à une éducation, un toit, des vêtements, des choses que tout le monde prend pour acquises ou certaines personnes n’ont pas, et en rêve ! Parce qu’au Cambodge, c’est un pays relativement pauvre où les enfants n’ont pas tous droit a une scolarisation puisqu’ils doivent aider leurs familles. Et donc cette famille parfois allée dans des centres pour faire du volontariat pour enseigner l’anglais à des enfants, en échange d’un sourire, et on m’ a proposé de les accompagner, et bien sûr j’ai accepté avec joie. Voici une des raisons par exemple d’un voyage alone. C’est de rencontrer des gens mais tellement différents de notre culture, qui te parle de leur vécu, qui te font réfléchir et sortir de ta bulle fermé. Je leur suis vraiment reconnaissante, parce que sans eux, je n’aurais pas eu l’idée de visiter un endroit pour être volontaire à enseigner une langue. Et encore une fois tu réalises que oui il faut visiter les monuments, savourer la gastronomie locale, acheter des souvenirs, mais faire du bien, et impacter au moins une personne pourquoi pas ! C’est une des prises de conscience que j’ai réalisé que malheureusement je n’avais pas auparavant. Ou bien aller faire du yoga dans un centre et découvrir que celle qui fait du yoga est une suédoise, qui te dit qu’elle a habitait pendant X année en Thaïlande, qui vit dans une petite ville perdue au Cambodge avec un salaire minium en étant yoga coach. Et tu lui dis mais comment tu as quitté ton pays ? Pas n’importe lequel. La Suède où ils ont tout !Ou tout le monde rêve d’y aller. Les droits, la sécurité, la santé bref la liste est infinie. Pour être un yoga coach dans un pays en voie de développement. La Marocaine que je suis, ceci me dépasser largement. J’ai toujours cru que les gens voyagent/migrent pour être dans des situations meilleures. Mais apparemment je me trompe… it makes you wonder. Et en lui parlant je lui disais que je la trouvais extraordinaire, que je suis vraiment impressionné par ce qu’elle vit, de son courage et elle me dit mais attend je pense de même de toi. Tu es une Marocaine qui travaille à Tokyo. J’étais la oui certes mais toi c’est encore plus impressionnant et je le pensais sincèrement. Et puis j’ai juste réalisé, je crois on est impressionné par ce qu’on n’a pas, ce qu’on oserait pas faire or les autres qui eux-mêmes peuvent être impressionnés par certains de nos exploits que nous on considère juste banale. Je pense on doit se donner plus de crédit.

Donc voilà ce que c’est voyager alone, c’est une interaction avec son entourage, une approche, des rencontres, suivre les rythmes de tes envies, et faire ce que bon te semble sans compromis. Un voyage en famille, ami, seule, chacun a son charme. Mais si une opportunité se présente à toi, saisit là et tu sais jamais qui tu vas rencontrer, ni à quel point ta perception peut changer juste en croisant certaines personnes dans ton trajet, et une bouffe d’air frai pour affronter la routine qui t’attend ne peut faire du mal 😉

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.